Le Jura privilégie une action intercantonale pour l’ATS

Le Gouvernement jurassien va prendre contact avec les autres cantons pour voir quel soutien ...
Le Jura privilégie une action intercantonale pour l’ATS

Le Gouvernement jurassien va prendre contact avec les autres cantons pour voir quel soutien peut être apporté à l’Agence télégraphique suisse

David Eray David Eray a répondu, au nom du Gouvernement jurassien, à une question orale sur l'avenir de l'ATS (photo: archives).

Le canton du Jura ne va pas agir en solo pour manifester son soutien à l’ATS mais il n’entend pas rester les bras croisés pour autant. C’est en substance la réponse du Gouvernement jurassien à une question orale posée ce mercredi matin par Erica Hennequin au Parlement. La députée des Verts souhaitait savoir si l’exécutif cantonal allait intervenir auprès de la direction de l’Agence télégraphique suisse. L’ATS - qui fournit les autres rédactions de Suisse en dépêches - vit une période troublée après l’annonce de la suppression 35 à 40 postes, en raison de problèmes financiers. Les journalistes de l’ATS se sont d’ailleurs mis en grève depuis mardi soir.

Le Gouvernement jurassien préfère une action intercantonale plutôt que d’agir seul. Son président, David Eray, a indiqué que l’exécutif était « très sensible » à la situation et « inquiet » car il considère l’ATS comme « un vecteur important ». Le Gouvernement jurassien a « préféré partir dans une démarche coordonnée avec d’autres cantons suisses », a précisé David Eray. « Le Gouvernement jurassien va donc prendre contact à la fois avec la Conférence des gouvernements de Suisse occidentale et avec la Conférence des gouvernements suisses », a poursuivi le président de l’exécutif cantonal. David Eray a précisé que l’objectif était « d’avoir une démarche coordonnée d’une partie des cantons, voire même de tous les cantons pour essayer de trouver une solution la meilleure possible ». /fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus