Le Parlement jurassien en bref

Dans sa séance du mercredi 31 janvier 2018, le Parlement jurassien a:
Le Parlement jurassien en bref

Dans sa séance du mercredi 31 janvier 2018, le Parlement jurassien a:

Parlement Le Parlement jurassien a pris de nombreuses décisions lors de sa séance de mercredi (photo: archives).

- enregistré la promesse solennelle de Baptiste Laville, député suppléant, qui remplace Hans-Jörg Ernst (Verts)

- élu Vincent Eschmann (PDC) membre de la Commission de la justice et Baptiste Laville (Verts) en tant que remplaçant de la même commission

- élu Vincent Eschmann (PDC) par 44 voix à la présidence de la Commission de la justice

- accepté par 38 voix contre 15 et 5 abstentions la motion interne «Glyphosate et principe de précaution... » de la députée des Verts Erica Hennequin

- adopté par 47 voix contre 8 et 1 abstention la motion «Pour le maintien de la gratuité du programme de dépistage du cancer du sein» du CS-POP Rémy Meury

- accepté par 43 voix contre 6 et 10 abstentions la motion transformée en postulat «Favoriser la création d'une plate-forme jurassienne de vente en ligne enc collaboration avec les associations de commerçants jurassiens» du PCSI Thomas Schaffter

- avalisé en première lecture par 45 voix contre 10 et 1 abstention la modification de la loi d'impôt

- accepté par 44 voix contre 6 et 4 abstentions la motion «Création d'un observatoire cantonal de la révolution numérique» du CS-POP Pierluigi Fedele

- adopté par 41 voix contre 9 et 2 abstentions le postulat «Parc informatique et numérique de l'Etat : quelles possibilités de passer au Fairtrade?» du CS-POP Pierluigi Fedele

- accepté par 27 voix contre 23 et 6 abstentions la motion «Mise au concours des lignes de bus : des garanties pour les salarié(e)s et les usagers» du CS-POP Pierluigi Fedele

- adopté par 36 voix contre 16 et 2 abstentions la motion «Pour favoriser l'apprentissage de la culture numérique dans le cadre de l'école obligatoire : passer des intentions aux actes» du PLR Ernest Gerber

- accepté par 45 voix contre 9 et 2 abstentions le postulat «Révolution industrielle 4.0 : se donner les moyens nécessaires dans la formation pratique» du CS-POP Pierluigi Fedele /alr + fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus