Un appui de plus pour l’agglomération de Delémont

Une motion urgente concernant l’agglomération de Delémont a été adoptée mercredi par le Parlement ...
Un appui de plus pour l’agglomération de Delémont

Une motion urgente concernant l’agglomération de Delémont a été adoptée mercredi par le Parlement jurassien

Parlement jurassien Le Parlement jurassien a soutenu une motion sur l'agglomération de Delémont (photo: archives).

Le Parlement jurassien fait un pas de plus dans le soutien à l’agglomération de Delémont. Le législatif a accepté mercredi par 45 voix contre 9 et 4 abstentions une motion urgente du groupe socialiste portée par Loïc Dobler. Le texte demande au Gouvernement jurassien d’adapter les moyens financiers nécessaires pour permettre à l’agglomération de Delémont d’être intégrée au concept de troisième génération de la Confédération. Le projet jurassien n’avait pas été retenu par le Conseil fédéral dans le document mis en consultation jusqu’à fin avril. L’opposition à la motion est venue, notamment, du groupe UDC qui estime que la région est trop faible financièrement pour supporter les investissements induits par le projet.

Le texte du groupe socialiste était soutenu par le Gouvernement jurassien. Le ministre de l’environnement, David Eray, a toutefois souligné que les efforts de l’Etat ne pouvaient pas être illimités et devaient s’inscrire dans le cadre financier du canton du Jura. Il s’agira notamment de définir quels projets prioritaires de l’agglomération de Delémont pourront être soutenus par le canton et si des arbitrages financiers devront être opérés. David Eray a également indiqué que l’adoption de la motion par le Parlement permettrait au canton du Jura de disposer d’un levier supplémentaire lors de la rencontre prévue à la fin du mois de mars avec les autorités fédérales. L’objectif de la réunion vise à réintroduire l’agglomération de Delémont dans le projet de troisième génération. /fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus