« Le Gouvernement travaille avec intensité »

Le président du Gouvernement jurassien, David Eray, répond aux critiques suite à l’annulation ...
« Le Gouvernement travaille avec intensité »

Le président du Gouvernement jurassien, David Eray, répond aux critiques suite à l’annulation de la séance du Parlement, faute de matière

David Eray David Eray défend le travail du Gouvernement face à certaines critiques (photo: archives).

L’annulation de la séance du Parlement jurassien qui était prévue mercredi fait grincer quelques dents. Le législatif ne siégera donc pas en avril, faute de matière. Un événement qui est suffisamment rare pour être souligné. Tous les groupes parlementaires reconnaissent qu’il n’y avait pas assez de matière pour tenir une séance. Le Gouvernement jurassien fait toutefois l’objet de critiques de la part de la gauche.

La situation fâche notamment la présidente du groupe Verts et CS-POP Erica Hennequin, qui relève également l’annulation d’un grand nombre de séances de commissions. Pour elle, cela démontre un manque de suivi dans les dossiers. Les critiques sont encore plus fortes du côté du président du groupe PS. Loïc Dobler estime que le Gouvernement porte peu de nouveaux projets et que certains dossiers peinent à avancer. Des remarques qui irritent le président de l’exécutif cantonal. David Eray relève notamment qui si certains dossiers prennent du retard, ce n’est pas obligatoirement de la faute du Gouvernement :

David Eray souligne également que le Gouvernement mène un certain nombre de projets stratégiques et que l’exécutif privilégie toutefois la concertation, ce qui prend davantage de temps :

Autre critique formulée par le président du groupe PS Loïc Dobler : « Le Gouvernement administre bien mais il gouverne assez mal ». La réponse de David Eray à cette remarque:

L’annulation de la séance du Parlement ne semble pas inquiéter les autres groupes parlementaires. L’avis est partagé tant par la présidente du groupe PCSI, Géraldine Beuchat, que par celle du groupe PDC, Anne Roy, ou encore par le président du groupe PLR Alain Lachat et par celui du groupe UDC Damien Lachat. Un constat fait toutefois l’unanimité, à gauche comme à droite : de nombreux dossiers vont bientôt arriver au Parlement et la seconde partie de l’année s’annonce animée. /fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus