Le point TARMED suscite des interrogations dans le Jura

Des médias romands ont récemment révélé que dans le Jura, sa valeur était l’une des plus élevée ...
Le point TARMED suscite des interrogations dans le Jura

Des médias romands ont récemment révélé que dans le Jura, sa valeur était l’une des plus élevée en Suisse. Cela ne signifie toutefois pas que les patients jurassiens sont ceux qui payent les soins médicaux les plus chers du pays

Pauline Queloz Pauline Queloz

Le point TARMED s’invite au Parlement jurassien. Il s’agit du tarif uniforme appliqué par les médecins suisses pour la facturation à leurs patients. Des médias romands ont récemment révélé que dans le Jura sa valeur de 97 centimes était l’une des plus élevées du pays. Durant les questions orales mercredi, la députée indépendante Pauline Queloz s’est inquiétée de cette situation. L’élue de St-Brais a demandé au Gouvernement jurassien ce qu’il comptait mettre en œuvre pour la corriger.

Dans sa réponse, le ministre de la santé, Jacques Gerber, a d’emblée tenu à préciser que cela ne veut pas dire que les patients jurassiens sont ceux qui payent les soins médicaux les plus chers en Suisse. Le système de santé étant bien plus complexe que cela, le point TARMED n’est pas forcément déterminant dans le prix final de la prestation. Jacques Gerber a tout de même concédé que cette valeur de point dans le Jura suscitait des interrogations. Le Département de la santé est actuellement en train de réfléchir sur les différentes mesures qui pourraient être prises, en coordination avec les différents acteurs, et dans quelles proportions ce point TARMED peut être réduit et amener des économies. /emu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus