La chasse aux sangliers avancée

La chasse à l’affût a été avancée de 15 jours et commence dès ce début de mois pour tenter ...
La chasse aux sangliers avancée

La chasse à l’affût a été avancée de 15 jours et commence dès ce début de mois pour tenter de limiter les dégâts causés par les jeunes sangliers en zone agricole

C'est la nuit que les sangliers causent les plus gros dégâts dans les champs. C'est la nuit que les sangliers causent les plus gros dégâts dans les champs.

La chasse aux sangliers à l'affût a été avancée dans le Jura. Elle commencera dès ce début de mois de juin et non dans 15 jours comme initialement prévu. C'est ce qu'a indiqué le canton dans un communiqué ce vendredi après-midi. Cette ouverture anticipée vise à limiter les dégâts importants causés depuis le printemps par les jeunes sangliers dans les prairies et zones agricoles. Les autorités ont déjà enregistré plus de 300'000 francs de dégâts, soit près du double que l'an dernier à pareille époque. Pour Michel Darbellay, directeur la chambre jurassienne d'agriculture, cette décision va dans le bon sens vu l'ampleur du phénomène.

La réaction de Michel Darbellay

Les agriculteurs espèrent maintenant une réduction drastique du nombre de sangliers, à l'image de Fabrice Cerf de Courtemaîche dont les cultures ont subi beaucoup de dégâts.

Fabrice Cerf, agriculteur à Courtemaîche

Des dégâts moins importants ont été également enregistrés dans le Jura bernois. La chasse débutera dans le canton de Berne le 2 août seulement. L'Etat n'a pas pris de décision pour l'avancer mais des réflexions sont en cours pour éventuellement prolonger la période de chasse jusqu'au mois de février. /jpi


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus