Une mise en garde concernant les armes acquises à l’étranger

La police cantonale jurassienne rappelle que l’acquisition à l’étranger d’articles tombant ...
Une mise en garde concernant les armes acquises à l’étranger

La police cantonale jurassienne rappelle que l’acquisition à l’étranger d’articles tombant sous le coup de la Loi fédérale sur les armes peut entraîner des suites pénales

Acheter ce type d'armes à l'étranger n'est pas sans conséquences (photo : police cantonale jurassienne) Acheter ce type d'armes à l'étranger n'est pas sans conséquences (photo : police cantonale jurassienne)

Acheter à l’étranger des objets qui tombent sous le coup de la Loi fédérale sur les armes peut avoir des conséquences pénales. La police cantonale jurassienne lance mercredi une mise en garde à la population. Elle indique que certains de ces articles sont interdits en Suisse, notamment les étoiles à lancer, les sprays CS au gaz lacrymogène, les poings américains, les matraques à ressort ou encore les appareils à électrochocs. D’autres objets comme les armes factices ou à air comprimé peuvent être importés mais à certaines conditions. Leur importation nécessite une autorisation de l’Office central des armes à Berne.  

La police rappelle que l’auteur d’une importation illicite est dénoncé aux autorités judiciaires. Selon la gravité des faits, la sanction pénale peut aller de la contravention à l’emprisonnement. /comm+alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus