Vers un encadrement des pompes funèbres dans le Jura

Les entreprises de pompes funèbres du Jura seront à l’avenir encadrées par l’Etat.
Vers un encadrement des pompes funèbres dans le Jura

Le Parlement jurassien a adopté une loi qui permettra à l’Etat de « surveiller » les pratiques dans le canton

 Le Parlement jurassien souhaite que les entreprises de pompes funèbres exerçant dans le Jura soient titulaires d'une autorisation (image d'illustration).

Les entreprises de pompes funèbres du Jura seront à l’avenir encadrées par l’Etat. Le Parlement jurassien a approuvé mercredi matin, en première lecture, une loi en ce sens par 32 voix contre 23 et 3 abstentions. Les débats ont été nourris, puisque le Gouvernement a proposé la non-entrée en matière.

 

Les entreprises de pompes funèbres devront être titulaires d’une autorisation d’exercer dans le canton. Il sera obligatoire d’avoir travaillé au moins trois ans dans la branche, de ne pas avoir été condamné ou encore de respecter les tarifs communiqués aux mandants.

 

L’Association jurassienne des entreprises familiales de pompes funèbres a souhaité cet encadrement pour éviter les abus et les pratiques douteuses. Son vice-président, David Comte, estimait qu’il en allait de la survie de ces entreprises :

David Comte

Le Gouvernement jurassien et une minorité du Parlement n’ont pas voulu légiférer. La loi ne s’appliquera qu’aux entreprises jurassiennes, pas à celles qui pourraient venir de l’extérieur. On craint donc des inégalités. Le ministre de l’Economie Jacques Gerber explique:

Jacques Gerber

Vice-président de l’Association jurassienne des entreprises familiales de pompes funèbres, David Comte ne craint pas la venue d’entreprises externes au canton du Jura :

David Comte


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus