L’AJC séduit par le concept cantonal de médecine d’urgence et de sauvetage

Le concept cantonal de médecine d’urgence et de sauvetage, dont la consultation a pris fin ...
L’AJC séduit par le concept cantonal de médecine d’urgence et de sauvetage

Le concept cantonal de médecine d’urgence et de sauvetage, dont la consultation a pris fin, marque un bon point

Le renforcement des Urgences est apprécié par l'AJC. Le renforcement des Urgences est apprécié par l'AJC.

Le comité de l’Association jurassienne des communes approuve le concept cantonal de médecine d’urgence et de sauvetage. La consultation est close depuis fin septembre. Dans sa prise de position transmise jeudi, l’AJC indique que le retour est positif. Le CCMUS est, selon le comité, nécessaire. Dans les commentaires, l’association relève que le SMUR (service mobile d’urgence et de réanimation) et le renforcement des Urgences permettent d’améliorer la qualité de la prise en charge sanitaire. Le concept cantonal et le changement de loi relatif ont été approuvés à l’unanimité moins une voix émanant d’un membre d’une commune des Franches-Montagnes, considérant que sa région était désavantagée.


Le projet, présenté début juillet, prévoit notamment de renforcer la chaîne des secours en y intégrant des secouristes bénévoles, dénommés premiers répondants, des médecins d’urgence de proximité et un service mobile d’urgence et de réanimation. En parallèle, les services des urgences de Porrentruy et de Saignelégier vont fermer selon le projet. Toutefois, une garde médicale sera élargie de 8h à 22h. Quant au Centre d’urgence cantonal à Delémont, il sera renforcé. 


Un groupe de citoyens s'y oppose

Ces changements ne sont pas du goût de tous. Un groupe de citoyens l’a fait savoir en début de semaine. Mobilisé il y a quatre ans contre la fermeture des urgences la nuit à Porrentruy, ce mouvement citoyen compte à nouveau poursuivre la lutte contre ce concept qui, selon eux, n’offre pas suffisamment de sécurité sanitaire aux habitants des districts de Porrentruy et des Franches-Montagnes.


Décision en 2019

A la suite des commentaires émis lors de la consultation, le Gouvernement va élaborer prochainement un message à destination du Parlement. Le législatif cantonal pourrait voter sur le concept et le changement de loi au printemps. /ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus