Le Jura rejoint l’association CARA

C’est fait, le canton est désormais membre de la plateforme commune de cybersanté aux côtés ...
Le Jura rejoint l’association CARA

C’est fait, le canton est désormais membre de la plateforme commune de cybersanté aux côtés de Genève, Vaud, Fribourg et du Valais

Ministre jurassien de la Santé, Jacques Gerber (tout à droite) a signé l’adhésion du Jura à l’association CARA. Il est ici en compagnie des conseillers d’Etat Esther Waeber-Kalbermatten (VS), Mauro Poggia (GE/président de CARA) et Anne-Claude Demierre (FR, de gauche à droite). Absent sur la photo : Pierre-Yves Maillard (VD) (photo Jean-Bernard Sieber/ARC) Ministre jurassien de la Santé, Jacques Gerber (tout à droite) a signé l’adhésion du Jura à l’association CARA. Il est ici en compagnie des conseillers d’Etat Esther Waeber-Kalbermatten (VS), Mauro Poggia (GE/président de CARA) et Anne-Claude Demierre (FR, de gauche à droite). Absent sur la photo : Pierre-Yves Maillard (VD) (photo Jean-Bernard Sieber/ARC)

L’association CARA se renforce avec le Jura et compte désormais cinq membres. Le canton vient de rejoindre ceux de Genève, de Vaud, de Fribourg et du Valais au sein de la plateforme commune de cybersanté qui prépare l’avenir de la santé numérique en Suisse occidentale. L’objectif est de créer un dossier électronique du patient qui soit au service de la sécurité et de la qualité des soins. La réalisation technique sera confiée à la Poste.

Les cantons membres se sont engagés à mettre une plateforme commune de cybersanté à la disposition des prestataires de soins et de leur population. Le bassin potentiel est de deux millions d’habitants. CARA est conforme à la loi fédérale sur le dossier électronique du patient. Elle doit contribuer à la qualité, à la continuité et à la coordination des soins, en facilitant le partage de l’information sanitaire et en soutenant le travail collaboratif.

La plateforme sera multilingue et hautement sécurisée. Elle répondra aux standards de protection des données les plus élevés. CARA doit être opérationnelle fin 2019.

Pour rappel, le Parlement jurassien avait approuvé en novembre dernier l’adhésion du Jura à l’association par 49 voix contre 2 et 2 abstentions. /rch-comm


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus