Sécurité routière : le canton ne peut pas agir pour créer des zones 30 km/h

Le Gouvernement jurassien n’est pas l’instance habilitée pour limiter la vitesse sur les routes ...
Sécurité routière : le canton ne peut pas agir pour créer des zones 30 km/h

Le Parlement jurassien a rejeté une motion du député vert Anselme Voirol visant à identifier les tronçons dangereux et d’y limiter la vitesse

Zone 30 km/h Zones 30 km/h: c'est aux communes de décider, pas au canton (image d'illustration)

Le Gouvernement jurassien n’est pas l’instance habilitée pour limiter la vitesse sur les routes potentiellement dangereuses. Le Parlement jurassien a ainsi rejeté mercredi – par 41 voix contre 10 et 3 abstentions – une motion du député vert Anselme Voirol. L’élu de Delémont demandait à l’Etat d’identifier les tronçons dangereux en zones bâties et d’y limiter la vitesse à 30 km/h. Le ministre de l’Environnement David Eray a expliqué à la tribune que la majorité des routes jurassiennes sont communales. La tâche incombe donc aux communes et non au Gouvernement, bien que ce dernier se dise préoccupé par la sécurité des piétons. /rch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus