Le calcul de la taxe sur les véhicules pourrait être modifié

Le Parlement jurassien a accepté la transformation en postulat de la motion de la députée des ...
Le calcul de la taxe sur les véhicules pourrait être modifié

Le Parlement jurassien a accepté la transformation en postulat de la motion de la députée des Verts Erica Hennequin « Actualiser la taxation des véhicules »

Le postulat de la députée VERTS Erica Hennequin sera discuté en même temps que l'initiative populaire Le postulat de la députée VERTS Erica Hennequin sera discuté en même temps que l'initiative populaire "Jura trop cher"

La taxation des véhicules pourrait être différenciée, à l’avenir, pour favoriser les petites voitures qui polluent moins. Une motion de la députée des Verts Erica Hennequin, intitulée « Actualiser la taxation des véhicules », a été transformée en postulat. Le Parlement jurassien a accepté le texte sous cette forme moins contraignante mercredi après-midi, par 45 voix contre 11 et 3 abstentions. La taxation des véhicules est calculée uniquement selon le critère du poids aujourd’hui dans le Jura. Erica Hennequin demandait d’introduire d’autre paramètre, comme la puissance du véhicule. Le Gouvernement a proposé d'étudier la question en même temps que l'initiative populaire « Jura trop cher » - dont la récolte de signatures est en cours – qui demande une baisse de la taxe.

Pour Erica Hennequin, le fait d'augmenter l’imposition des véhicules plus polluants est un signal politique. Il s'agit de montrer que le canton se soucie de la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre.

Si la motion, devenue postulat, a été bien accueillie par le plénum, l'UDC Brigitte Favre a toutefois estimé qu'elle arrivait « trop tard ». Selon elle, l'initiative « Jura trop cher » est plus réfléchie pour le calcul des taxes. Elle a notamment avancé que le texte d'Erica Hennequin défavoriserait les grandes familles ou les agriculteurs qui utilisent des grosses voitures plus polluantes par défaut. Au final, Erica Hennequin se satisfait de la transformation de sa motion en postulat et du résultat du vote du Parlement :

La question de la taxation des véhicules va donc encore occuper la classe politique jurassienne dans les prochains temps. /cto - fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus