Le PDC Jura pense aussi aux Prévôtois pour les élections fédérales

Un candidat de Moutier sous bannière jurassienne pour le Conseil national, « c’est une piste ...
Le PDC Jura pense aussi aux Prévôtois pour les élections fédérales

Un candidat de Moutier sous bannière jurassienne pour le Conseil national, « c’est une piste envisagée » selon le président du PDC Jura Pascal Eschmann

Le PDC Jura est encore en pleine réflexion quant à sa stratégie pour les élections fédérales. Le PDC Jura est encore en pleine réflexion quant à sa stratégie pour les élections fédérales.

Faire la part belle à Moutier en vue des prochaines élections fédérales, plusieurs partis y ont pensé ! Comme RFJ vous le révélait mercredi, le PSA Valentin Zuber s’est dit à la disposition du parti socialiste jurassien pour être colistier de Pierre-Alain Fridez au Conseil national. Une posture qui fait aussi partie des scénarios envisagés par les démocrates-chrétiens jurassiens. Après le vote du 18 juin, la section du PDC Moutier s’est rattachée au Jura, tout en restant affilée au PDC Jura-Sud. Dès lors, le président du PDC Jura et conseiller municipal à Moutier, Pascal Eschmann, verrait d’un bon œil une candidature prévôtoise sous bannière jurassienne. « C’est effectivement une piste que nous pourrions envisager. Nous devons tenir compte du fait que Moutier sera jurassienne. Et je peux imaginer qu’à Moutier, des personnes souhaitent être candidates aux élections fédérales dans le canton du Jura ».

Pascal Eschmann : « Il faut des signaux politiques forts du canton du Jura »

Pourtant, jusqu’à présent, le PDC Moutier n’a officiellement présenté des candidats pour les élections fédérales que sur les listes bernoises ! « On aimerait relancer le centre dans le Jura-Sud et aussi au niveau bernois », justifie Pierre Roth, le président de la section Moutier. Ce qui ne ferme pas totalement la porte à un candidat prévôtois pour le canton du Jura. « Ce n’est pas la solution qui a été choisie pour l’instant mais ce n’est pas gravé dans le marbre », précise Pierre Roth. Faut-il comprendre que des personnalités du PDC Moutier qui ne figurent pas sur les listes bernoises pourraient s’engager pour le canton du Jura ? « Ce n’est pas impossible », lâche le président de la section prévôtoise.

Pierre Roth : « Ce n'est pas gravé dans le marbre... »

C’est donc une solution possible au milieu de la grande équation du PDC Jura qui doit encore définir sa stratégie en vue des fédérales. Beaucoup d’hypothèses semblent suspendues à la décision du ministre Charles Juillard de se lancer ou non dans la course au Conseil des Etats. S’il venait à briguer ce siège, cela entraînerait une élection partielle au Gouvernement jurassien afin de le remplacer. Et le parti démocrate-chrétien veut éviter de mettre son siège en péril. /jpi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus