Les proches-aidants ne seront pas rémunérés

Le Parlement jurassien a rejeté la motion de la députée PS Josiane Daepp, intitulée « Proches-aidants ...
Les proches-aidants ne seront pas rémunérés

Le Parlement jurassien a rejeté la motion de la députée PS Josiane Daepp, intitulée « Proches-aidants : un engagement inestimable pour la société »

Le Parlement jurassien a décidé que les proches-aidants n'obtiendront pas de soutien financier du Canton du Jura (photo : archives). Le Parlement jurassien a décidé que les proches-aidants n'obtiendront pas de soutien financier du Canton du Jura (photo : archives).

Les proches-aidants n'obtiendront pas de soutien financier du Canton du Jura. Le législatif cantonal a refusé, par 30 voix contre 27 et 1 abstention, la motion de la députée PS Josiane Daepp, intitulée « Proches-aidants : un engagement inestimable pour la société ». La socialiste souhaitait que le Gouvernement introduise des allocations pour les personnes proches aidantes. Elle citait en exemple le canton de Fribourg, qui a mis en place des indemnités forfaitaires pour les proches-aidants, allant de 15 à 25 francs par jour selon le degré de dépendance.

Le Gouvernement a appelé à rejeter la motion, puisque ces indemnités n'auraient pas, selon lui, de réel impact sur les proches-aidants et ne répondraient que partiellement à leurs besoins. Il a ajouté que cela engendrerait des coûts conséquents. /cto


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus