L’endettement des communes jurassiennes reprend l’ascenseur

Une augmentation de plus de 16 millions de francs a été observée fin 2017. De son côté, la ...
L’endettement des communes jurassiennes reprend l’ascenseur

Une augmentation de plus de 16 millions de francs a été observée fin 2017. De son côté, la capacité d’autofinancement se péjore

Dettes Le Gouvernement jurassien appelle les communes à la prudence (archive d'illustration).

La situation financière des communes jurassiennes se dégrade. Le canton indique ce lundi que leur endettement brut a repris l’ascenseur en 2017, avec une augmentation de plus de 16 millions de francs. Un endettement brut qui est désormais de plus de 7'500 francs par habitant, soit le niveau le plus élevé depuis l’introduction des statistiques en 1982. Par ailleurs, la capacité d’autofinancement des communes se péjore. Le taux de 9,17% est qualifié de mauvais par l’Etat.

Dans son communiqué, le Gouvernement jurassien rappelle que les communes doivent faire preuve de prudence dans l’engagement d’investissements nécessitant un emprunt, en dépit de la conjoncture actuelle favorable et des taux d’intérêts particulièrement bas.Le Rapport sur les finances communales soulève encore que les communes jurassiennes de moins de 200 habitants ont souvent une quotité d’impôt supérieure à la moyenne (2.13 en moyenne). La péréquation financière ne suffit pas à freiner une imposition trop lourde. L’Etat note qu’il serait pertinent d’engager des réflexions pour instaurer des mesures d’amélioration, comme la fusion. /comm-rch

Le délégué aux affaires communales Christophe Riat était l’invité du journal de 18h


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus