Le PDC Jura adoube ses candidats aux fédérales

Le Congrès du PDC Jura a plébiscité à l’unanimité vendredi soir les candidats proposés par ...
Le PDC Jura adoube ses candidats aux fédérales

Le Congrès du PDC Jura a plébiscité à l’unanimité vendredi soir les candidats proposés par le comité directeur pour les élections fédérales de l’automne prochain

PDC Jura Le PDC Jura est prêt à se lancer dans la bataille avec ses candidats aux Chambres fédérale: Jean-Paul Gschwind, Anne Froidevaux, François Monin, Karine Génesta-Nagel, Jessica Wiser, Françoise Chaignat, Charles Juillard et Sébastien Piquerez (photo : de gauche à droite).

Le PDC Jura affiche son unanimité en vue des élections fédérales du 20 octobre prochain. Les candidats proposés par le comité directeur ont été désignés sans oppositions vendredi soir par le Congrès du parti qui s’est tenu à Alle en présence d’environ 150 militants. Le PDC Jura présentera ainsi quatre listes au total, une pour le Conseil des Etats avec le ministre Charles Juillard et la députée Françoise Chaignat, et trois pour le Conseil national. Le sortant Jean-Paul Gschwind et la députée Anne Froidevaux sont en lice pour la Chambre du peuple. Quant aux JDC, ils présentent deux listes au National avec Karine Génesta-Nagel, Jessica Wiser, François Monin et Sébastien Piquerez.

Les listes PDC et JDC sont apparentées dans la course à la Chambre du peuple. Le Parti démocrate-chrétien propose ainsi des listes qui comportent autant de femmes que d’hommes et qui réunissent des personnalités issues de toutes les régions du canton. Le PDC Jura vise trois objectifs majeurs pour les élections fédérales : conserver ses deux sièges à Berne, mettre ses jeunes talents en valeur et préserver la place du centre en politique. La campagne sera axée sur six domaines clefs : l’économie, l’agriculture, la famille, la santé, l’environnement et l’énergie et, enfin, la construction du Jura avec Moutier. Le PDC Jura espère ainsi avoir retrouvé son unité après la période difficile marquée par les départs de plusieurs personnalités à la suite de l’affaire Pauline Queloz et de différends avec la direction du parti.

François Comte a assisté au Congrès du PDC Jura et propose, ci-dessous, quelques réactions à l’issue de la soirée :

De multiples appels à l’unité

Signe que le PDC Jura a traversé une période de tempête : les candidats et les différents orateurs ont multiplié vendredi soir les appels à l’unité. Le président de la formation politique, Pascal Eschmann, a demandé aux militants de « rester unis, aujourd’hui plus qu’hier ». « Nous ne pouvons plus nous permettre de nous disperser », a encore déclaré le Prévôtois qui a précisé que « le parti avait vécu trop longtemps sur ses acquis ». Pascal Eschmann a également martelé que « le PDC Jura était et devait rester le premier parti du canton ».

Le président du PDC Suisse, Gerhard Pfister, avait fait le déplacement pour assister au Congrès. Il s’est dit « conscient des difficultés traversées par le PDC Jura » et a également appelé les militants à « s’unir derrière les candidats du parti ». Dans l’interview ci-dessous, Gehard Pfister évoque cette importance de l’unité et précise tout d’abord la place que représente le PDC Jura pour le parti national :

Gerhard Pfister a également félicité le Jura pour les festivités qui ont marqué le 40ème anniversaire du canton. Une photo de famille des candidats, la Rauracienne et un repas ont ponctué le Congrès du PDC Jura. /fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus