À vous de repenser l’État

Après avoir récolté près de 500 idées des fonctionnaires pour réformer le fonctionnement de ...
À vous de repenser l’État

Après avoir récolté près de 500 idées des fonctionnaires pour réformer le fonctionnement de l’État, le Gouvernement élargit le processus participatif à tous les citoyens jurassiens

La population jurassienne a un mois pour faire part de ses propositions (illustration : Caroline Toussaint). La population jurassienne a un mois pour faire part de ses propositions (illustration : Caroline Toussaint).

Vous avez désormais, vous aussi, la possibilité de « repenser l’État ». Ou tout du moins, la possibilité de proposer des idées pour réformer ses structures, la manière de travailler ou encore les prestations fournies par l’administration. Le Gouvernement jurassien a lancé ce mardi matin une « boîte à idées » afin que les citoyens puissent également formuler leurs propositions pour revoir le fonctionnement de l'État, comme le veut le projet porté par l’exécutif.


Près de 500 idées récoltées en interne

Ce processus participatif a d’abord été mené en interne. Ces quatre derniers mois, ce sont les employés de l’administration qui ont pu partager leur vision de l’État sur ce même principe de la boîte à idées. Chacun a pu y apporter son grain de sel et des groupes de travail ont été constitués pour trier, analyser et éventuellement commencer à mettre en œuvre certaines de ces propositions. Au total, près de 500 idées ont été récoltées au sein des services de l’État.

Le but premier est de simplifier les structures et les processus afin de répondre encore mieux aux attentes de la population mais aussi des entreprises.

Moderniser l’État passe évidemment par la digitalisation, la numérisation des différentes étapes de travail avec l'objectif « zéro papier » en 2024 en ligne de mire. Pour cela, les fonctionnaires, et désormais les citoyens, sont appelés à réfléchir sur trois grands axes :

- L’organisation et les structures de l’État, ce qui inclut la manière de prendre des décisions, les méthodes de travail ;

- Les prestations fournies par l’administration, leur pertinence, leur qualité et quantité ;

- Les recettes de l’État, comment les augmenter pour répondre au déficit structurel de 45 millions de francs vers lequel court le canton, selon le Gouvernement.


Jacques Gerber : « Cela reste des propositions »

L’exécutif ne le cache pas, l’une des conséquences de repenser l’État doit être de faire des économies. Les Jurassiens disposent désormais d’un mois pour faire part de leurs propositions. « L’État pourra en tenir compte dans la mesure où elles sont réalistes. Mais cela reste des propositions, ce n’est pas une consultation », précise le président du Gouvernement Jacques Gerber, invité en direct du journal de 12h15 sur RFJ. Un concours viendra d’ailleurs récompenser les trois idées les plus novatrices. /jpi

Jacques Gerber, invité du journal de 12h15 sur RFJ


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus