La ville de Delémont réagit suite à l’enquête qui vise André Burri

Le Conseil communal évalue la situation suite à l’ouverture d'une instruction pénale à l'encontre ...
La ville de Delémont réagit suite à l’enquête qui vise André Burri

Le Conseil communal évalue la situation suite à l’ouverture d'une instruction pénale à l'encontre son nouveau chef du service de la cohésion sociale dans l’affaire CarPostal

André Burri est le chef du service de la cohésion sociale de la commune de Delémont depuis le 19 août. (Image : archives) André Burri est le chef du service de la cohésion sociale de la commune de Delémont depuis le 19 août. (Image : archives)

Le Conseil communal de Delémont s’exprime après la mise sous enquête d’André Burri pour fraude dans le cadre de l’affaire Car Postal. Dans un communiqué transmis mardi, il dit avoir « pris acte avec le plus grand sérieux et avec préoccupation » de l’ouverture d’une instruction pénale administrative » à l’encontre son nouveau chef du service de la cohésion sociale. Les autorités de la capitale jurassienne disent « évaluer actuellement la situation avec le plus grand soin », afin de déterminer et de prendre toutes les mesures qui s’avéreraient nécessaires et justifiées pour garantir le bon fonctionnement de l’Administration communale. /emu-comm


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus