British American Tobacco va supprimer 2'500 emplois

Le fabriquant de cigarette annonce ce matin un plan de restructuration. Il ne précise pas si ...
British American Tobacco va supprimer 2'500 emplois

Le fabriquant de cigarette annonce ce matin un plan de restructuration. Il ne précise pas si le site de Boncourt est concerné

(archive) (archive)

British American Tobacco veut supprimer 2'500 emplois. Dans un communiqué diffusé jeudi matin, le cigarettier explique subir la baisse de la consommation de cigarettes classiques et l’essor son alternative électronique. Cette restructuration représente moins de 5% des effectifs totaux du groupe qui emploie quelques 55'000 salariés dans le monde.

Contacté par notre rédaction, le groupe explique que cette réflexion n’en est qu’à un stade global. Il ne précise pas dans quelle région ces suppressions de poste auront lieu, ni si le site de Boncourt est concerné.

Ce plan de restructuration doit entrer en force d’ici le mois de janvier 2020. L’annonce des sites et des secteurs concernés sera faite à une date qui n’a pas été précisée. /vja



Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus