Le Gouvernement assumera au mieux la transition en cas de départ de Charles Juillard

Pauline Queloz s’est inquiétée dans une question orale au Parlement à propos de la période ...
Le Gouvernement assumera au mieux la transition en cas de départ de Charles Juillard

Pauline Queloz s’est inquiétée dans une question orale au Parlement à propos de la période de flottement qui pourrait intervenir entre l’éventuelle élection du ministre des finances au Conseil des Etats et l’entrée en fonction de son successeur

Le ministre des finances Charles Juillard. Le ministre des finances Charles Juillard.

Le bon fonctionnement du Gouvernement jurassien remis en doute en cas de départ de Charles Juillard. Dans une question orale posée mercredi au Parlement, la députée indépendante Pauline Queloz s’est inquiétée de la période de flottement qui pourrait intervenir entre l’éventuelle élection du ministre des finances au Conseil des Etats en octobre et l’entrée en fonction de son successeur à l’exécutif en début d’année prochaine. L’élue de Saint-Brais se demande notamment si son remplaçant désigné, Martial Courtet, pourra assumer seul les dossiers, notamment celui du budget 2020, en plus de sa charge de travail habituelle. Le président du Gouvernement Jacques Gerber s’est montré rassurant, en expliquant, notamment, que l’exécutif allait réfléchir à la meilleure répartition possible des dossiers et que ce n’est pas la première fois que le Canton du Jura devrait vivre une élection partielle. /emu

La réponse du président du Gouvernement Jacques Gerber


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus