Le dossier de la 5G s’invite au Parlement jurassien

Le député suppléant Fabrice Macquat s’est inquiété dans une question orale du nombre croissant ...
Le dossier de la 5G s’invite au Parlement jurassien

Le député suppléant Fabrice Macquat s’est inquiété dans une question orale du nombre croissant de demandes de permis de construire pour de nouvelles antennes 5G

(image d'illustration / LDD) (image d'illustration / LDD)

Fabrice Macquat s’étonne de l’empressement du canton à lever le gel des installations pour la 5G. Le député suppléant PS de Courroux s’est inquiété dans une question orale posée mercredi au Parlement du nombre croissant de demandes de permis de construire pour de nouvelles antennes de téléphonie avec la technologie 5G dans le Jura. Il a le sentiment que les opérateurs veulent installer un maximum d’installations 5G avant les conclusions du rapport demandé par la Confédération, qui pourrait aboutir à un moratoire si les analyses démontrent la dangerosité de cette technologie aux effets encore peu connus.

Fabrice Macquat relève que les demandes font suite à l’annonce fin juin de David Eray de lever le gel des dossiers relatifs la construction de telles installations. Selon le ministre de l’environnement, la décision a été prise après l’envoi d’un courrier à la conseillère fédérale en charge du dossier, Simonetta Sommaruga, pour avoir des éclaircissements par rapport au fait que des concessions ont été octroyées à des opérateurs, alors que les critères techniques n’étaient pas définis. Selon la réponse du Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication, la situation de la 5G actuelle n’est pas différente de celles de la 3G et de la 4G qui existent déjà. Les autorités jurassiennes n’avaient ainsi plus d’arguments pour maintenir la suspension des demandes d’autorisation.


La réponse du ministre de l’environnement David Eray

Parlement JU QE 5G midi.WAV

Le Parlement jurassien devait débattre d'une motion du député des Verts Ivan Godat. Le texte demandait l'introduction d'un moratoire sur l'installation d'antennes 5G dans le Jura au moins jusqu'à la publication de l'étude de l'Office fédéral de l'environnement sur l'analyse de risques en matière de rayonnement. /emu-gtr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus