Le Gouvernement jurassien entend tirer les leçons du drame de Courfaivre

Il va veiller à ce qu’une étude détaillée soit réalisée, afin de déterminer les éventuelles ...
Le Gouvernement jurassien entend tirer les leçons du drame de Courfaivre

Il va veiller à ce qu’une étude détaillée soit réalisée, afin de déterminer les éventuelles mesures qui auraient pu être prises pour éviter le drame 

Le Gouvernement jurassien veut réaliser une étude détaillée des mesures supplémentaires qui auraient pu être prises pour éviter ce drame. Le Gouvernement jurassien veut réaliser une étude détaillée des mesures supplémentaires qui auraient pu être prises pour éviter ce drame.

Le Gouvernement jurassien veut éviter que des drames comme celui de Courfaivre se répètent. Un couple a été découvert mort la semaine passée dans son domicile familial dans le village de Haute-Sorne. La femme avait porté plainte contre son époux huit jours plus tôt pour agression sexuelle. Le Ministère public avait saisi les armes de l’homme, qui avait l’interdiction de s’approcher de son épouse. Relevant que ces mesures ont été sans effet, le député UDC Philippe Rottet a demandé mercredi lors d’une question orale devant le Parlement jurassien s’il n’aurait pas été plus judicieux d’imposer un bracelet électronique au mari. 

Dans sa réponse à l’élu de Delémont, la ministre de l’Intérieur Nathalie Barthoulot n’a pas souhaité communiquer sur cette affaire à ce stade, du fait que l’enquête est encore en cours et que le scénario du drame n’a pas encore été établi par le Ministère public. Elle a toutefois affirmé que « le Gouvernement veillera à ce que les entités étatiques et paraétatiques concernées procèdent à une étude détaillée des éventuelles mesures supplémentaires qui auraient pu être prises pour éviter un tel drame, en particulier dans les domaines de la détection de la dangerosité des individus et dans la prise en charges des victimes de violences conjugales.»  /emu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus