Crédit toujours en question pour sécuriser les chemins forestiers

Une motion de Thomas Stettler a été refusée, du moins en partie, par le Parlement mais l’élu ...
Crédit toujours en question pour sécuriser les chemins forestiers

Une motion de Thomas Stettler a été refusée, du moins en partie, par le Parlement mais l’élu UDC va remettre l’ouvrage sur le métier

Le déblocage d’un crédit extraordinaire pour sécuriser les chemins forestiers devra être examiné dans le cadre des débats sur le budget 2020 du canton du Jura. (Photo : canton du Jura, Valentin Queloz, WSL) Le déblocage d’un crédit extraordinaire pour sécuriser les chemins forestiers devra être examiné dans le cadre des débats sur le budget 2020 du canton du Jura. (Photo : canton du Jura, Valentin Queloz, WSL)

L’octroi d’un crédit extraordinaire pour garantir l’accès aux forêts reste en suspens dans le Jura. Le Parlement a refusé ce jeudi une demande en ce sens formulée dans une motion de l’UDC Thomas Stettler. Le point en question de son intervention a été rejeté par 42 voix contre 16 et 1 abstention. Thomas Stettler souhaite que le canton du Jura débloque un soutien spécial pour sécuriser les chemins et les sentiers, à la suite de la sécheresse qui frappe les forêts jurassiennes. Le Gouvernement, par la voix de David Eray, a recommandé le rejet de cette demande. Le ministre de l’environnement a précisé que la sécurisation des principaux chemins forestiers utilisés notamment pour le tourisme coûterait environ 200'000 francs. L’opposition du Gouvernement tient, avant tout, à des considérations de procédure, comme le souligne David Eray :

Le Gouvernement a donc suggéré à l’élu UDC de déposer un amendement lors de l’examen du budget 2020 pour obtenir l’enveloppe financière qu’il demande. Thomas Stettler ne va pas se faire prier :

Un autre point de la motion de Thomas Stettler a été accepté par 46 voix contre 11 et 2 abstentions. Le texte demande au Gouvernement de continuer à faire pression sur la Confédération pour qu’elle s’engage techniquement et financièrement envers les régions dont les forêts sont touchées par la sécheresse. /fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus