Un poste de police virtuel disponible dans le Jura

La police cantonale jurassienne a rejoint cet été l’application Suisse ePolice qui permet de ...
Un poste de police virtuel disponible dans le Jura

La police cantonale jurassienne a rejoint cet été l’application Suisse ePolice qui permet de déclarer certains types de délits depuis son smartphone

Photo d'illustration Photo d'illustration

Les Jurassiens peuvent désormais porter plainte depuis leur smartphone pour certains types de délits. La police cantonale est reliée depuis cet été à l’application Suisse ePolice. Celle-ci permet à la population de déclarer les vols de vélos, d’appareils électroniques ou encore de plaques d’immatriculation en ligne. Certains dommages à la propriété sont également concernés, tels que ceux commis contre un véhicule ou des graffitis. Par ailleurs, la plateforme permet de remplir et imprimer une demande de permis d’acquisition d’armes en vue de sa transmission au Bureau des armes de la police.

Le responsable communication de la police cantonale jurassienne précise que les internautes sont redirigés vers un poste de police traditionnel lorsque le cas en question ne peut pas être pris en charge sur l’application. « L’objectif n’est pas de décharger les guichets de police, mais de donner un accès plus facile à l’utilisateur qui ne sera peut-être pas contraint de se déplacer au poste ou d’être lié à un horaire », souligne Daniel Affolter. L’application est déjà utilisée dans une dizaine d’autres cantons en Suisse. En 2018, plus de 28'000 déclarations ont été enregistrées par le biais de cette démarche. 


Les risques d’abus envisagés

La police a également pris en considération les risques d’abus au regard de la facilité d’accès à la plateforme. Les utilisateurs sont clairement mis en garde sur les conséquences judiciaires d’une dénonciation calomnieuse et du fait d’avoir induit la justice en erreur. Ils sont aussi rendus attentifs sur le temps et l’énergie que peut nécessiter le traitement d’une dénonciation fictive, au détriment de l’élucidation de véritables infractions.

L’accès à cette application peut se faire par le biais du site internet de la police cantonale jurassienne ou de Suisse ePolice. Les prestations sont aussi disponibles en passant par le Guichet virtuel sécurisé jurassien. Sur les smartphones, l’application peut être téléchargée sur l’App store et Google Play. /comm-alr


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus