Thomas Stettler démissionne du Parlement

Le président de l’UDC Jura quittera le législatif cantonal à la fin janvier et invoque un cumul ...
Thomas Stettler démissionne du Parlement

Le président de l’UDC Jura quittera le législatif cantonal à la fin janvier et invoque un cumul de mandats qui « l’oblige à faire un choix dans ses engagements »

Thomas Stettler ne prendra plus la parole à la tribune du Parlement jurassien après le 28 janvier. (Photo: arcihves) Thomas Stettler ne prendra plus la parole à la tribune du Parlement jurassien après le 28 janvier. (Photo: arcihves)

L’UDC Jura perd sa principale figure de proue au Parlement jurassien. Le président du parti, Thomas Stettler, a décidé de quitter le législatif cantonal. Son départ sera effectif à partir du 28 janvier prochain. La lettre de démission de Thomas Stettler a été transmise ce mercredi matin par le secrétariat du Parlement. L’élu UDC invoque le cumul des mandats pour expliquer sa décision. Thomas Stettler est actuellement député, conseiller communal de Courroux et donc président de la section cantonale de l’UDC. Il exclut, par ailleurs, de briguer un siège au Gouvernement lors des élections cantonales d’octobre prochain. Le choix de quitter le Parlement avant la fin de la législature a été mûrement réfléchi et la décision a été prise depuis quelque temps, a expliqué Thomas Stettler. 

Thomas Stettler : « Quand on prend beaucoup de place dans un parti, il faut aussi penser que l’on fait de l’ombre »

Thomas Stettler sera remplacé par Jean Leuenberger qui va ainsi passer de suppléant à député. /comm-fco


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus