Unia dénonce l’attitude de Richemont

Le syndicat a organisé mardi des actions dans les entreprises du groupe de luxe. Il dénonce ...
Unia dénonce l’attitude de Richemont

Le syndicat a organisé mardi des actions dans les entreprises du groupe de luxe. Il dénonce des manquements dans la compensation au renchérissement

Le syndicat Unia était actif aux Breuleux, devant chez Donzé-Baume, notamment ce mardi. Le syndicat Unia était actif aux Breuleux, devant chez Donzé-Baume, notamment ce mardi.

Unia défend les salariés de Richemont. D’après le syndicat, le groupe de luxe n’a pas versé cette année à ses employés l’entier de l’augmentation de salaire de 65 francs par mois obtenue au 1er janvier. Ce montant doit servir à compenser le renchérissement. Unia exige le paiement complet à tout le personnel, alors que Richemont n’a versé la compensation que depuis le 1er avril. Pour dénoncer l’attitude de la firme genevoise, Unia a organisé ce mardi matin une action dans les entreprises du groupe. Cela a été le cas dans le Jura, chez Donzé-Baume aux Breuleux, Cartier à Glovelier, Varinor à Delémont et Jaeger Le Coultre à Porrentruy. /comm-mle 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus