Des inquiétudes autour de la sécurité du tunnel de La Roche

Pauline Queloz a questionné le Gouvernement après qu’un imposant morceau de roche se soit détaché ...
Des inquiétudes autour de la sécurité du tunnel de La Roche

Pauline Queloz a questionné le Gouvernement après qu’un imposant morceau de roche se soit détaché de la paroi entre Glovelier et St-Brais

Le secteur du tunnel de La Roche. (Photo: archives) Le secteur du tunnel de La Roche. (Photo: archives)

Les mesures de sécurité prises aux abords du tunnel de la Roche sont suffisantes. C’est la réponse donnée par Gouvernement à une question orale posée par la députée indépendante Pauline Queloz mercredi au Parlement jurassien. L’élue franc-montagnarde a rapporté un événement qui s’est produit le 18 janvier sur le tronçon entre Glovelier et St-Brais. Un caillou de la taille d’un ballon de football s’est détaché de la paroi pour tomber sur la route. Le système de sécurité censé baisser les barrières en cas de mouvement dans la roche ne s’est pas déclenché. Selon le ministre de l’Environnement David Eray, le cas s’est produit hors de la zone mise sous détection automatique. Un géologue a été dépêché sur place pour analyser l’origine de la chute de pierres. Une observation renforcée a été mise en place et une analyse sera faite au printemps pour voir si une purge est nécessaire. /emu

Les explications du ministre de l’Environnement, David Eray


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus