« On ne peut pas s’inspirer du malheur »

Le Neuchâtelois Robert Sandoz devient officiellement ce mercredi le premier directeur du Théâtre ...
« On ne peut pas s’inspirer du malheur »

Le Neuchâtelois Robert Sandoz devient officiellement ce mercredi le premier directeur du Théâtre du Jura. Il évoque les chantiers qui l’attendent d’ici à l’ouverture de l’établissement à l’automne de l’an prochain

Robert Sandoz (photo : Théâtre du Jura). Robert Sandoz (photo : Théâtre du Jura).

Le coronavirus ne l’empêche pas d’endosser son nouveau costume. Robert Sandoz est officiellement le premier directeur du Théâtre du Jura. Le metteur en scène et comédien neuchâtelois a pris ses fonctions ce mercredi, un peu plus de trois mois après sa nomination. Invité du journal de RFJ à 12h15, il évoque la crise actuelle qui touche son activité, notamment le recrutement de son équipe, la santé du théâtre mais aussi les étapes à venir jusqu’à l’ouverture de l’institution. /msc

Robert Sandoz : « On va s’adapter, c’est d’ailleurs une mentalité très jurassienne »


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus