« C’est un soutien essentiel »

Alors que les actions d’aide aux commerçants de la région se multiplient en cette période de ...
« C’est un soutien essentiel »

Alors que les actions d’aide aux commerçants de la région se multiplient en cette période de pandémie de Covid-19, le président de l’Association du Commerce Jurassien appelle à un changement de consommation après la crise

Les Jeunes Chambres Internationales de Delémont et Porrentruy ont lancé une plateforme en ligne pour soutenir les commerçants de la région (photo : www.soutien-aux-commercants-jurassiens.ch). Les Jeunes Chambres Internationales de Delémont et Porrentruy ont lancé une plateforme en ligne pour soutenir les commerçants de la région (photo : www.soutien-aux-commercants-jurassiens.ch).

« C’est très touchant, ce sont des messages et des signaux très positifs ». Le président de l’Association du Commerce Jurassien Thomas Schaffter ne cache pas sa satisfaction face à la multiplication d’actions pour soutenir les commerçants de la région. Depuis deux semaines, plusieurs aides ont été lancées pour tenter d’atténuer les effets de la pandémie de coronavirus sur les artisans, restaurateurs ou autres professionnels de la beauté. Bon nombre d’entre eux ont dû fermer les portes de leur échoppe. Les Jeunes Chambres Internationales de Delémont et Porrentruy ont ainsi créé une plateforme de soutien en ligne. Le succès est au rendez-vous. En deux semaines, 1'700 bons d’achat ont été écoulés dans près de 400 commerces de la région. Ces ventes représentent un montant de 100'000 francs. « On n’avait pas osé imaginer que ça aurait un tel succès, la solidarité régionale est incroyable », s’enthousiasme le président de la JCI Delémont Roberto Lema. Le site de vente en ligne QoQa propose également un appui sous la forme de bons d’achat ou de dons, alors que deux garages jurassiens – Maurice Montavon à Develier et Automobiles Olivotti à Porrentruy – vont acquérir pour 100'000 francs de bons cadeaux dans les commerces régionaux.

Un réconfort pour le commerce jurassien

Thomas Schaffter y voit un signal positif. « C’est réconfortant de voir que de nombreux acteurs sont sensibles à l’évolution du commerce local, dit-il, qui évoque un soutien essentiel permettant de garantir que des achats seront réalisés dans les boutiques régionales. C’est de l’argent qui reste dans le circuit local ». Le président de l’Association du Commerce Jurassien n’en oublie pas l’après Covid-19. « Je pense que si on doit retenir quelque chose de tout cela, c’est aussi de changer de paradigme dans notre manière de consommer et de revenir à des achats locaux », précise-t-il. L’Ajoulot lance ainsi un appel : « Garder vos moyens pour aider à la relance du petit commerce lorsque cette crise sera passée ». /msc

Thomas Schaffter : « Tout le monde doit s’accrocher »


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus