Le canton du Jura ne peut pas capter les dividendes de la BCJ

L’Etat n’entend pas outrepasser son rôle, malgré le contexte de la crise liée au Covid-19. ...
Le canton du Jura ne peut pas capter les dividendes de la BCJ

L’Etat n’entend pas outrepasser son rôle, malgré le contexte de la crise liée au Covid-19. Il répond ainsi au PDC et au PCSI

Les dividendes de la BCJ ne serviront pas l'Etat jurassien seul (archive d'illustration). Les dividendes de la BCJ ne serviront pas l'Etat jurassien seul (archive d'illustration).

L’Etat jurassien ne peut pas s’octroyer les dividendes de la Banque cantonale du Jura. Le Gouvernement répond ce mardi au PDC et au PCSI, qui souhaitaient que le montant soit attribué à l’aide dans la lutte contre le coronavirus. Les dispositions juridiques n’autorisent pas le canton à exiger de la BCJ qu’elle verse la somme des dividendes sur un fonds à sa disposition. Une analyse a démontré que le Conseil d’administration de l’établissement bancaire doit rester totalement indépendant, et que l’exécutif cantonal n’a pas la compétence de capter à son attention le dividende des autres actionnaires.

Les trois millions de francs qui seront versés à l’Etat jurassien cette année sont prévus au budget. Le Gouvernement note que la somme est nécessaire au fonctionnement général en cette période de crise sanitaire. L’exécutif rappelle par ailleurs que le montant cantonal d’aide publique dans le cadre du Covid-19 a déjà dépassé la barre des dix millions de francs. Des nouvelles mesures sont également constamment étudiées pour appuyer les Jurassiens.

Le Gouvernement note enfin qu’il privilégie la liberté de choix de chacun pour exprimer sa solidarité en faveur de la population dans le besoin, via le fonds cantonal de solidarité. /rch-comm


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus