Le Parlement jurassien a adopté Courroux

Un contre-jour qui a gêné le président Eric Dobler, un haut-parleur qui aurait pu rendre sourd ...
Le Parlement jurassien a adopté Courroux

Un contre-jour qui a gêné le président Eric Dobler, un haut-parleur qui aurait pu rendre sourd le ministre David Eray, mais une journée délocalisée au final appréciée des élus

Le législatif cantonal s'est remis à débattre ce mercredi. Mais à Courroux (photo Georges Henz). Le législatif cantonal s'est remis à débattre ce mercredi. Mais à Courroux (photo Georges Henz).

Le Parlement jurassien a repris du service. Il s’est réuni mercredi pour la première fois depuis le 4 mars. La séance s’est déroulée à la halle de gymnastique de Courroux. Le vaste espace mis à disposition par la commune a permis le respect d’une distance de deux mètres entre les députés et les ministres, coronavirus oblige.

Les élus ont donc vécu une journée un peu particulière, puisque délocalisée hors Delémont. Nous avons recueilli leurs impressions (à écouter ci-dessous). /rch

« C’était bien de se retrouver tous ensemble »


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus