Unia dénonce une multiplication des licenciements chez Tornos

Le syndicat estime mercredi dans un communiqué de presse qu’une soixantaine de licenciements ...
Unia dénonce une multiplication des licenciements chez Tornos

Le syndicat estime mercredi dans un communiqué de presse qu’une soixantaine de licenciements économiques sont à déplorer depuis l’automne dernier chez l’entreprise prévôtoise

Unia Transjurane estime que les licenciements se multiplient de façon alarmante chez Tornos (photo : archives). Unia Transjurane estime que les licenciements se multiplient de façon alarmante chez Tornos (photo : archives).

« La cote d’alerte a été dépassée ». Unia Transjurane dénonce mercredi soir dans un communiqué de presse une multiplication alarmante des licenciements économiques chez Tornos depuis l’automne dernier. Le syndicat évoque une soixantaine de cas concernant des personnes sous contrat fixe sur les sites de Moutier et de La Chaux-de-Fonds du fabricant de machines-outils. Il estime même que la cadence s’est accélérée ces dernières semaines, malgré la mise en place du chômage partiel. « Les lettres de licenciements s’agglutinent sur notre bureau », a déclaré à RFJ le responsable du secteur industrie, Patrick Cerf.

Unia Transjurane ajoute, par ailleurs, qu’une partie des licenciements concerne des employés s’approchant de l’âge de la retraite. Le syndicat s’insurge aussi contre des propos tenus dans la presse par le directeur général de Tornos. Michael Hauser a affirmé dans le Quotidien Jurassien mardi que « grâce au chômage partiel, aucune mesure de réduction de personnel n’avait été prise pour l’instant ». Unia Transjurane évoque un « déni malsain ». Il exige, enfin, une « communication transparente et un véritable dialogue social en temps de crise ». /comm-alr


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus