Agir ou attendre pour l’accueil des gens du voyage étrangers dans le Jura ?

Alors que le canton du Jura ne dispose pas aujourd'hui de place d’accueil aménagée, la Confédération ...
Agir ou attendre pour l’accueil des gens du voyage étrangers dans le Jura ?

Alors que le canton du Jura ne dispose pas aujourd'hui de place d’accueil aménagée, la Confédération envisage de créer dix sites pour toute la Suisse. Dès lors, le Jura doit-il s'attaquer immédiatement à des travaux aux Prés-Roses ou attendre ?

Après avoir été priés de quitter la périphérie de Delémont, les gens du voyage ont fait escale sur l'aire de repos de Reconvilier samedi soir (photo : archives Georges Henz). Après avoir été priés de quitter la périphérie de Delémont, les gens du voyage ont fait escale sur l'aire de repos de Reconvilier samedi soir (photo : archives Georges Henz).

L’épineux dossier de l’accueil des gens du voyage refait surface au Parlement jurassien. Samedi, environ 60 caravanes de gens du voyage étrangers ont voulu s’installer sur le site de la zone d’activité régionale de Delémont (ZARD). Faute de place d’accueil aujourd’hui aménagée, les autorités ont escorté la centaine d’occupants en direction du canton de Berne. Le député bruntrutain du groupe Verts et CS-POP au législatif, Baptiste Laville, s’est offusqué de cette situation, ce mercredi, à l’heure des questions orales. Il a demandé au Gouvernement jurassien d’imaginer « la frustration et la colère » ressenties par ces gens qui souhaitaient s’établir quelques jours près de la capitale jurassienne.


« Situation pas idéale »

Dans sa réponse, le ministre jurassien de l’Environnement, David Eray, a reconnu que la situation n’était pas idéale. Mais il a fait une annonce qui pourrait changer la donne : actuellement, un groupe de travail mandaté par la Confédération planche sur une conception nationale pour l’accueil des gens du voyage étrangers. Selon les informations de David Eray, la Confédération envisage de créer dix sites d’accueil dans l’ensemble du pays. Dès lors, une question se pose et elle a été relayée par le ministre : est-il judicieux, dans l’immédiat, d'effectuer des travaux sur le site des Prés-Roses à Delémont, prévu pour l’accueil de cette communauté, alors que des aménagements pourraient être inutiles à l'avenir ?


Améliorations à l’horizon à Mavalau

David Eray a profité de la tribune pour annoncer que des travaux vont être réalisés dans la périphérie de Porrentruy, sur le site de Mavalau, site d’accueil des gens du voyage helvétiques. En effet, un plan spécial est en travail actuellement, afin d’aménager cet espace. Les travaux sur le terrain devraient avoir lieu l'année prochaine. Un investissement de 400'000 francs avait été consenti par le Parlement jurassien au travers du budget pour le site de Mavalau. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus