Les recommandations du Gouvernement plutôt bien accueillies

Face à une recrudescence de cas de coronavirus dans le Jura, les autorités recommandent l’achat ...
Les recommandations du Gouvernement plutôt bien accueillies

Face à une recrudescence de cas de coronavirus dans le Jura, les autorités recommandent l’achat de masques et leur port dans les lieux publics. Quelques citoyens jurassiens réagissent

Les Jurassiens restent partagés sur le port du masque. (Image d'illustration) Les Jurassiens restent partagés sur le port du masque. (Image d'illustration)

La mise en quarantaine du corps enseignant de l’école de Haute-Sorne ce mercredi matin est un exemple de plus. La courbe des contaminations au Covid-19 repart à la hausse dans le Jura depuis une dizaine de jours, tout comme à l’échelon national. Une remontée « inquiétante » pour le Gouvernement jurassien qui a recommandé mardi avec insistance le port du masque dans les magasins et transports publics. Pour anticiper une éventuelle deuxième vague, les autorités cantonales ont également invité (avec insistance là encore) les citoyens de plus de 10 ans à se procurer une boîte de 50 masques chirurgicaux. « Je pense que je vais les acheter, c’est plus prudent », réagit Sylvia, citoyenne jurassienne croisée dans un centre commercial à Delémont. Les recommandations du Gouvernement sont jugées « bonnes » et plutôt bien accueillies par ces quelques Vadais rencontrées à l’heure de faire leurs courses.

Quelques réactions de Jurassiens dans un centre commercial delémontain

À l’inverse, Sandra perçoit bien que « le risque est là, mais de là à porter un masque quand les distances sont respectées, non pas vraiment ». « Mais tout le monde devrait porter le masque », insiste Jacques, masque sur le visage. Il estime même que « les bars et restaurants devraient être fermés, c’est une population qui s’en fiche ». Suzanne, elle, regrette en revanche que ces équipements ne soient pas payés par les autorités cantonales pour toute la population. Selon les annonces de l’exécutif, seules les personnes en situation de précarité bénéficiant du subside complet aux primes maladies y auront accès gratuitement. /jpi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus