Primes maladie : le Parlement jurassien exprime son ras-le-bol

Les députés ont adopté à l’unanimité une résolution interpartis portée par l’élue PCSI Suzanne ...
Primes maladie : le Parlement jurassien exprime son ras-le-bol

Les députés ont adopté à l’unanimité une résolution interpartis portée par l’élue PCSI Suzanne Maitre-Schindelholz, qui veut prélever les réserves des assurances pour geler les primes

Suzanne Maitre-Schindelholz La députée Suzanne Maitre-Schindelholz n'a eu aucune peine à ratisser large au Parlement pour dénoncer la hausse des primes maladie dans le Jura.

La pilule ne passe pas au Parlement jurassien. Les députés ont agi d’une seule voix mercredi matin pour dénoncer la nouvelle hausse des primes maladie dans le Jura (+2%, alors que la moyenne suisse est de 0,5%). Ils ont adopté à l’unanimité une résolution interpartis proposée par l’élue PCSI Suzanne Maitre-Schindelholz, intitulée « Prélevons sur les réserves pour geler les primes ! ».

A travers cette résolution, le législatif cantonal demande aux Chambres fédérales d’intervenir pour que les réserves excédentaires des caisses d’assurance maladie soient utilisées pour geler les primes ces deux prochaines années. Il demande aussi que ces réserves soient partiellement utilisées pour financer les surcoûts liés à la pandémie du coronavirus. « Cette démarche est une petite goutte d’eau, mais la coupe est pleine », a déclaré Suzanne Maitre-Schindelholz à la tribune. /rch

« On n’a pas d’autre moyen que d’interpeller les Chambres fédérales »


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus