Les transports publics gratuits dans le Jura, ce n’est pas pour tout de suite

Les députés ont accepté la transformation d’une motion en postulat pour promouvoir la gratuité ...
Les transports publics gratuits dans le Jura, ce n’est pas pour tout de suite

Les députés ont accepté la transformation d’une motion en postulat pour promouvoir la gratuité des transports en commun dans notre canton

Les transports publics resteront payants dans le Jura, en tout cas dans un avenir proche (image d'illustration). Les transports publics resteront payants dans le Jura, en tout cas dans un avenir proche (image d'illustration).

Une intention louable mais plusieurs écueils qui se dressent devant sa mise en place : c’est ainsi qu’il est possible de résumer les débats autour de la motion « un transport public gratuit sur le territoire jurassien », ce mercredi, au Parlement jurassien. Le texte a été déposé par le député PCSI de Porrentruy Philippe Eggertswyler. Après des débats nourris, le dépositaire a décidé de faire passer sa motion en postulat. Ce dernier a finalement été accepté par 29 voix contre 24 et 3 abstentions. Cela permettra d’évaluer les impacts d’une telle mesure dans le Jura, ses avantages et ses inconvénients.


Vraiment de quoi attirer une nouvelle clientèle ?

Selon plusieurs groupes parlementaires, il n’est pas garanti que la gratuité des transports suffise à attirer de nouveaux voyageurs. Pour les socialistes, par exemple, une bonne desserte et une cadence soutenue sont les conditions à remplir pour séduire le public, ce que confirment aussi notamment les groupes Verts et CS-POP et PDC. Le ministre de l’environnement, David Eray, a abondé en ce sens. Par ailleurs, d’après le membre de l'exécutif, plusieurs exemples ont montré que la gratuité des transports incite les adeptes de mobilité douce à quitter leur deux-roues ou à renoncer à la marche pour prendre le bus ou le train, alors que les conducteurs restent au volant de leur voiture.


Des questions de coûts

A la tribune, l’UDC, le PLR et le PDC ont posé la question du prix de la gratuité. En effet, d’après ces groupes, cette mesure engendrerait des coûts importants. Cela a également été soulevé par les autres groupes parlementaires. Le motionnaire, de son côté, a estimé à 13 millions de francs la masse financière à compenser chaque année. /mle

Les députés ont débattu de la gratuité des transports dans le Jura (photo : Georges Henz). Les députés ont débattu de la gratuité des transports dans le Jura (photo : Georges Henz).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus