La chasse n'a (presque) pas été entravée par le Covid-19

La chasse a pris fin le 30 novembre dans le Jura. Elle s'est déroulée presque normalement.
La chasse n'a (presque) pas été entravée par le Covid-19

La chasse a pris fin le 30 novembre dans le Jura. Elle s'est déroulée presque normalement

Les chasseurs n'ont pas eu à beaucoup s'adapter pour respecter les mesures sanitaires contre le coronavirus. (Photo : archive). Les chasseurs n'ont pas eu à beaucoup s'adapter pour respecter les mesures sanitaires contre le coronavirus. (Photo : archive).

Le cor se fera moins entendre dans les forêts jurassiennes. La chasse s’est achevée à la fin du mois de novembre. Selon le président de la fédération jurassienne, Jean-Luc Berberat, la saison 2020 a été plutôt normale, avec des prélèvements de chevreuils habituels.

Certains chasseurs ont aussi confirmé la présence du cerf, qui a été observé en Ajoie, dans le Clos-du-Doubs et la Vallée de Delémont.


La chasse s’accommode du Covid-19

Le coronavirus n’a pas trop joué les trouble-fêtes. Les examens des candidats chasseurs ont été repoussés au mois de septembre, juste à temps pour prendre un permis pour l’ouverture de la chasse au mois d’octobre.

Selon Jean-Luc Berberat, les mesures sanitaires ne sont pas difficiles à appliquer pour cette activité qui ne se pratique qu’à cinq au maximum. Le président estime que ce sera plus compliqué pour les traques au sanglier hivernales. Celles-ci se font en groupe et sont prévues jusqu’à la fin du mois de février. /vja


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus