Haute-Sorne doit réagir face à la hausse démographique

Il y a de plus en plus d’enfants à Haute-Sorne, si bien que la commune envisage d’agrandir ...
Haute-Sorne doit réagir face à la hausse démographique

Il y a de plus en plus d’enfants à Haute-Sorne, si bien que la commune envisage d’agrandir l’école primaire de Bassecourt

C'est sur le côté nord de l'école que l'agrandissement se ferait. C'est sur le côté nord de l'école que l'agrandissement se ferait.

Les élèves de Haute-Sorne sont à l’étroit ! Face à la hausse démographique, les autorités estiment que le nombre de classes manque dans la commune fusionnée. Face à ce constat, elles ont décidé d’agir. Les conseillers généraux préaviseront le 15 mars un crédit de plus d’un million et demi de francs pour l’agrandissement de l’école primaire de Bassecourt. Il est prévu d’y construire un nouveau bâtiment avec quatre classes supplémentaires. A l’avenir, si l’augmentation des effectifs se confirmait, il y aurait toujours la possibilité d’ajouter un étage à cette nouvelle construction.


Pourquoi à Bassecourt ?

Les autorités communales privilégient un agrandissement à Bassecourt pour plusieurs raisons. D’une part, c’est dans ce village que la courbe démographique monte le plus. D’autre part, c’est là qu’il y a la plus grande densité d’élèves. Enfin, la configuration des lieux permet d’y ériger un nouveau bâtiment en limitant les frais, selon le maire de Haute-Sorne Jean-Bernard Vallat. « Il est aujourd’hui nécessaire d’agir », souligne ce dernier qui indique que des classes dotées de matériel informatique, ainsi que des classes pour élèves allophones et élèves à haut potentiel pourraient prendre place dans le nouveau bâtiment. Par ailleurs, il est aujourd’hui impossible de délocaliser ces élèves ailleurs sur le territoire communal, d’après Jean-Bernard Vallat : « Les écoles sont pleines à Glovelier et à Courfaivre », selon le maire. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus