Le Parlement en bref

Les décisions du législatif cantonal du mercredi 31 mars.
Le Parlement en bref

Les décisions du législatif cantonal du mercredi 31 mars

Les députés jurassiens étaient réunis ce mercredi à la Halle des expositions à Delémont. (Photo : Georges Henz/archives). Les députés jurassiens étaient réunis ce mercredi à la Halle des expositions à Delémont. (Photo : Georges Henz/archives).

Dans sa séance du mercredi 31 mars, le Parlement jurassien a :

  • Refusé par 34 voix contre 24 et 1 abstention la motion interne du député PCSI Vincent Hennin intitulée « Sessions du Parlement : siéger et voter à distance ».
  • Accepté par 47 voix contre 11 et 1 abstention la motion du député PLR Yann Rufer intitulée « L’information à la population compte ! ».
  • Accepté par 40 voix contre 11 et 7 abstentions la motion du député indépendant/vert’libéral Raoul Jaeggi intitulée « Pour que les établissements scolaires mettent à disposition des protections hygiéniques ».
  • Accepté par 54 voix contre 0 et 0 abstention la modification de l’arrêté du 9 décembre 2020 portant octroi d’un crédit supplémentaire destiné au soutien des entreprises jurassiennes (COVID-19).
  • Accepté par 49 voix contre 0 et 3 abstentions la résolution interpartis portée par le député socialiste Nicolas Girard intitulée « Transports publics : maintenons les cartes journalières ! ».
  • Accepté par 43 voix contre 2 et 0 abstention la résolution interpartis portée par la députée vert’libérale Emilie Moreau intitulée « Contre la réservation obligatoire pour une meilleure intermodalité train-vélo ! ».
  • Accepté par 55 voix contre 4 et 0 abstention la motion du député UDC Yves Gigon intitulée « Patente et faillite ».
  • Accepté par 54 voix contre 5 et 0 abstention la motion de la députée vert’libérale Emilie Moreau intitulée « Un avenir pour les restaurateurs ! ».
  • Refusé par 37 voix contre 21 et 1 abstention la motion du député CS-POP Rémy Meury intitulée « De nouvelles recettes ? Une contribution de solidarité pour les plus riches, par exemple ».
  • Accepté par 39 voix contre 16 et 2 abstentions le postulat du député PLR Gabriel Voirol intitulée « Augmentation du nombre de répudiations de successions : quels impacts ? ».
  • Accepté par 53 voix contre 0 et 5 abstentions la motion du député PLR Gabriel Voirol intitulée « Mesure 125 OPTIM-MA : mettre un terme au provisoire ».
  • Accepté sous forme de postulat par 51 voix contre 5 et 2 abstentions la motion du député PLR Ernest Gerber intitulée « Favoriser les fusions successives de communes ».
  • Refusé par 37 voix contre 14 et 6 abstentions le postulat du député vert Ivan Godat intitulé « Et si la CPJU investissait une partie de sa fortune dans la transition énergétique jurassienne ? ».
  • Refusé par 30 voix contre 24 et 0 abstention le postulat du député vert Roberto Segalla intitulé « Notre dépendance au numérique : un nouveau paradigme ».

  • Accepté par 45 voix contre 8 et 3 abstentions le postulat du député PDC Jacques-André Aubry intitulé « Valorisons mieux l’eau de pluie ».

  • Refusé par 36 voix contre 13 et 5 abstentions le postulat du député UDC Didier Spies intitulé « Un réel changement au niveau de l’approvisionnement énergétique dans le canton du Jura ».


/nmy


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus