Vers une nouvelle stratégie touristique pour St-Ursanne

Les citoyens de Clos du Doubs se prononceront le 28 juin sur un crédit de 885'000 francs pour ...
Vers une nouvelle stratégie touristique pour St-Ursanne

Les citoyens de Clos du Doubs se prononceront le 28 juin sur un crédit de 885'000 francs pour la mise en œuvre de mesures qui doivent permettre de regonfler le chiffre d’affaires et l’emploi dans leur commune

La commune de Clos du Doubs s'apprête à développer un catalogue de mesures pour renforcer l'attractivité touristique, notamment à St-Ursanne (photo). Les citoyens sont appelés à donner leur feu vert. La commune de Clos du Doubs s'apprête à développer un catalogue de mesures pour renforcer l'attractivité touristique, notamment à St-Ursanne (photo). Les citoyens sont appelés à donner leur feu vert.

« Que veut-on comme tourisme ces prochaines années et comment le développer ? ». Le maire de Clos du Doubs Jean-Paul Lachat pose ainsi la base de la réflexion qui est actuellement menée et qui doit déboucher prochainement sur la mise en œuvre d’une nouvelle stratégie touristique dans la commune, en particulier à St-Ursanne. Les ayants droit se prononceront à cet effet le 28 juin prochain sur un crédit de 885'000 francs pour la mise en place de mesures visant à améliorer le chiffre d’affaires et l’emploi. Sur cette somme, 110'000 francs sont à la charge de la commune. Le reste fait partie de subventions octroyées par le canton du Jura, la Confédération et divers partenaires. Si les citoyens acceptent le crédit, les premières mesures seront déployées cette année encore. Les autres s’étaleront sur une durée de deux ou trois ans.


On reparle d’un hôtel de haut standing

Dans les faits, l’objectif de la commune n’est pas d’avoir plus de touristes, mais de faire en sorte que les visiteurs restent plus longtemps. « Quelqu’un qui dort dépense en moyenne 110 francs par jour. Un touriste de passage, à la journée, dépense pour sa part 36 francs. L’idée est donc d’accompagner les acteurs touristiques pour développer des mesures dans le but d’améliorer la rentabilité. On encaisse en moyenne 7 millions de francs par an. On peut faire beaucoup mieux », explique Jean-Paul Lachat. On peut ici évoquer le renforcement de l’offre d’activités et de la mobilité, la valorisation du patrimoine ou encore le développement de l’hébergement. A ce propos, le projet de construction d’un hôtel d’un certain standing refait surface à travers cette stratégie touristique.

« Clos du Doubs n’a plus beaucoup d’activité économique. Il faut donc investir dans des domaines où il y a du potentiel, et le tourisme en est un. Des restaurateurs ont souffert du Covid-19 et d’autres établissements ont fermé leurs portes avant la crise sanitaire. Nous devons donc, par exemple, trouver des repreneurs et faire en sorte que leur restaurant soit attractif », dit encore Jean-Paul Lachat. La commune a pour cible principale les visiteurs suisses. /rch

Entretien avec le maire de Clos du Doubs Jean-Paul Lachat.

« C’est une opportunité assez exceptionnelle qu’il s’agit de saisir »

Les autorités de Clos du Doubs souhaitent que les touristes profitent des charmes de St-Ursanne et du Doubs plus longtemps. Les autorités de Clos du Doubs souhaitent que les touristes profitent des charmes de St-Ursanne et du Doubs plus longtemps.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus