Un bel élan de solidarité pour l'AJAFEC

Le projet « La DivCom a couru contre le cancer », organisé par la division commerciale du CEJEF ...
Un bel élan de solidarité pour l'AJAFEC

Le projet « La DivCom a couru contre le cancer », organisé par la division commerciale du CEJEF, a permis de récolter 22'000 francs pour l’Association jurassienne d’aide aux familles d’enfants atteints de cancer

L'AJAFEC recevra un don de 22'000 francs. L'AJAFEC recevra un don de 22'000 francs.

22'000 francs, c’est la somme récoltée par le projet « La DivCom a couru contre le cancer ». Cet événement a eu lieu le 30 juin dernier au stade de la Blancherie à Delémont où les quelques 400 participants ont effectué des tours de piste, en courant ou en marchant. Il a été lancé et organisé par les élèves de la division commerciale (DivCom) du Centre Jurassien d'Enseignement et de Formation (CEJEF) qui ont été touchés d’apprendre fin 2020 qu’un de leur professeur était atteint d’une leucémie. La somme récoltée sera reversée à l’Association jurassienne d’aide aux familles d’enfants atteints de cancer (AJAFEC). Martial Courtet a félicité les élèves pour ce projet de solidarité. Ce dernier « casse la caricature des jeunes et des enseignants fainéants, en manque d’engagement », a relevé le ministre jurassien de la Formation.


De la théorie à la pratique… et une volonté d’aider

Le projet a germé dans la tête des étudiants de la division commerciale du CEJEF lors des cours de pratique professionnelle intégrée (PPI). « Les élèves ont voulu faire quelque chose pour leur professeur et directeur de la DivCom et aussi pour soutenir une association », explique Nita Ismaili, étudiante de dernière année en stage.

Nita Ismaili : « On a profité et on a aidé d’autres personnes, c’est super ! »

Les professeurs ont accompagné et soutenu les étudiants dans la mise en place de ce qu’ils avaient imaginé. Ils ont cependant été confrontés à des difficultés en raison du Covid, explique Michaël Joly, enseignant à la division commerciale du CEJEF.

Michaël Joly : « Ce projet était aussi l’occasion pour les étudiants de se réunir et fêter entre eux. »


60 et 70 familles jurassiennes aidées par l’AJAFEC

« Je n’ai pas de mot pour exprimer la surprise que j’ai eu quand on nous a annoncé ce montant ! ». Ce sont les mots de Sabine Rérat, présidente de l’AJAFEC, en apprenant que son association allait recevoir 22'000 francs.

Sabine Rérat : « Il faut être très positif pour avancer. L’enfant a cette énergie et tire les parents. »

L’AJAFEC existe depuis 1999 dans le canton. Elle apporte un soutien financier et psychologique. Sabine Rérat explique que depuis sa création, l’association a suivi entre 60 et 70 familles. Elle relève aussi que le nombre d’enfants atteints de cancer dans le Jura a augmenté durant ces vingt dernières années. /ech


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus