Jacques Gerber espère entre 12 et 15 « piqueurs » de l’armée d’ici lundi

Le ministre de la santé salue la décision de la Confédération de réengager l’armée pour soutenir ...
Jacques Gerber espère entre 12 et 15 « piqueurs » de l’armée d’ici lundi

Le ministre de la santé salue la décision de la Confédération de réengager l’armée pour soutenir les cantons dans leur lutte contre le Covid-19

Le ministre jurassien Jacques Gerber est satisfait de la décision du Conseil fédéral de réengager l'armée dans la lutte contre le Covid-19. (Photo: archives)(photo : Georges Henz). Le ministre jurassien Jacques Gerber est satisfait de la décision du Conseil fédéral de réengager l'armée dans la lutte contre le Covid-19. (Photo: archives)(photo : Georges Henz).

L’appel du Jura a été entendu par la Confédération. Le Conseil fédéral a décidé mardi de réengager l’armée pour soutenir les cantons dans leur lutte contre le Covid-19. Jusqu’à 2'500 militaires pourront être déployés pour la logistique et la vaccination. Il s’agit du troisième service d’appui depuis le début de la pandémie. « Nos besoins se concentrent prioritairement sur la vaccination de la 3e dose pour protéger davantage les personnes vulnérables, les personnes âgées et celles qui ont reçu la 2e dose depuis plus de 6 mois. Nous avons également une demande de l’Hôpital du Jura qui souhaite que le département fédéral de la Défense lui vienne en aide en raison de sa situation qui s’est dégradée », explique le ministre de la santé jurassien Jacques Gerber.

Les prestations et les ressources nécessaires pour répondre aux besoins dans le Jura seront définies ces prochains jours : « Je ne sais pas exactement sur combien de militaires nous pourrons compter, par contre il nous faudrait entre 12 et 15 piqueurs pour nos centres de vaccination. Nous allons ensuite organiser l’infrastructure pour accélérer l’administration de la 3e dose. Nous espérons pouvoir commencer dès lundi avec un nombre de personnes par jour beaucoup plus conséquent qu’aujourd’hui », poursuit Jacques Gerber, qui confirme que de nouveaux centres de vaccination pourraient voir le jour prochainement dans le canton. Le Gouvernement a des pistes et communiquera sur le sujet dans le courant de la semaine. /emu

Le soutien de l'armée est une bonne nouvelle pour Jacques Gerber et le canton du Jura


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus