La vaccination des plus jeunes a débuté dans le Jura

Les premiers enfants âgés de 5 à 11 ans ont été accueillis ce mercredi au centre de Courtételle ...
La vaccination des plus jeunes a débuté dans le Jura

Les premiers enfants âgés de 5 à 11 ans ont été accueillis ce mercredi au centre de Courtételle pour y recevoir une première dose de vaccin

L'Office fédéral de la santé publique avait recommandé la vaccination pour les enfants dès 5 ans en fin d'année dernière. (KEYSTONE/MICHAEL BUHOLZER) L'Office fédéral de la santé publique avait recommandé la vaccination pour les enfants dès 5 ans en fin d'année dernière. (KEYSTONE/MICHAEL BUHOLZER)

À Courtételle, le centre de vaccination (CEVAC) avait presque des airs de garderie ce mercredi. Quarante enfants âgés de 5 à 11 ans ont été accompagnés d'un parent pour recevoir une première dose contre le coronavirus. Ils étaient les premiers inscrits pour cette tranche d’âge, rendue éligible dans le Jura la semaine dernière.

À part les crayons de couleur dans la salle d’attente, le processus est similaire à celui prévu pour les plus âgés. « Le type de vaccin est différent. Il s'agit de Pfizer, mais beaucoup moins dosé, explique Ludovic Monteiro, le coordinateur de la vaccination dans le Jura. Quant au personnel sur le site, il est composé d’infirmiers en pédiatrie et de pédiatres ».

RFJ a tendu le micro à certains parents et enfants présents au CEVAC. Notre compte-rendu :

La vaccination des plus jeunes continuera chaque mercredi après-midi. Les enfants à risque de complications, ou en contact avec des personnes fragiles sont prioritaires, mais la vaccination est ouverte à tous dès 5 ans. La semaine prochaine affiche pratiquement complet. « Il n’y a pas d’objectif chiffré, ajoute Ludovic Monteiro. Pour l’heure, nous ne sommes ni surchargés, ni vides. Si on devait avoir beaucoup de demandes, nous ajouterions des créneaux horaires pendant la semaine ». /vja


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus