Delémont voit à nouveau rouge

Le budget 2022 de la ville prévoit un déficit de 2,5 millions de francs. Les autorités ont ...
Delémont voit à nouveau rouge

Le budget 2022 de la ville prévoit un déficit de 2,5 millions de francs. Les autorités ont par ailleurs décidé de puiser dans la réserve

Les prévisions budgétaires de la capitale jurassienne pour cette année restent négatives. Les prévisions budgétaires de la capitale jurassienne pour cette année restent négatives.

Delémont présente un budget 2022 déficitaire. Les autorités communales ont levé le voile mardi sur un exercice qui prévoit une perte de 2,5 millions de francs. Et pour atteindre ce résultat, elles ont décidé de prélever 2,5 millions dans la réserve conjoncturelle, désormais vide. « On ne se réjouit pas, mais nous avons fait le choix de ne pas rogner dans les prestations. Il est toutefois clair que nous devrons prendre des mesures à l’avenir pour retrouver l’équilibre », a déclaré le maire Damien Chappuis, évoquant un budget réaliste. La quotité d’impôt reste inchangée à 1.9.


Nouvelles charges

La ville évoque plusieurs raisons pour expliquer ces prévisions négatives. Outre la crise sanitaire et économique, la Réforme fiscale et financement de l’AVS a plombé la Municipalité à hauteur de deux millions et demi. Quant à la perte liée à la suspension de la baisse fiscale pour 2021, elle est de 400'000 francs.

Au niveau des charges, le budget montre une augmentation de 729'000 francs de la participation communale aux Transports urbains de Delémont, l’offre s’étant étoffée avec, notamment, la mise en place d’une navette entre la gare et la vieille ville. Et du côté du personnel de la commune, la charge supplémentaire se monte à 600'000 francs. La création de nouveaux postes de travail avait été acceptée en 2018. Ils seront désormais tous occupés courant 2022.


Des investissements à hauteur de 35 millions

Malgré ce budget déficitaire, les autorités communales désirent maintenir des investissements conséquents pour développer la ville et favoriser la relance économique post-Covid. Elles entendent délier la bourse à hauteur de 35 millions de francs, soit 18 millions à financer par le compte de résultats et 17 millions autofinancés par les services.

Entretien avec le maire de Delémont Damien Chappuis

Le Conseil de ville se penchera sur le budget lundi prochain 31 janvier. /rch


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus