Transparence des partis : les Jurassiens valident l’initiative du PSJ

Les citoyens ont accepté ce dimanche par 59,9% des voix l’initiative cantonale du parti socialiste ...
Transparence des partis : les Jurassiens valident l’initiative du PSJ

Les citoyens ont accepté ce dimanche par 59,9% des voix l’initiative cantonale du parti socialiste sur la transparence des partis politiques

Les Jurassiens acceptent l'initiative pour la transparence des partis politiques. (Photo : KEYSTONE / Gaëtan Bally). Les Jurassiens acceptent l'initiative pour la transparence des partis politiques. (Photo : KEYSTONE / Gaëtan Bally).

Les Jurassiens privilégient l’initiative cantonale du Parti socialiste en faveur de plus de transparence dans le financement des partis politiques. Les citoyens ont accepté le texte par 59,9% des voix ce dimanche. Seules sept communes ont dit « non ». Le contre-projet moins contraignant que le Parlement lui avait opposé a lui été rejeté à 55,2%. Seules huit communes l’ont accepté. Cornol et Boncourt ont affiché une égalité parfaite. La participation a atteint respectivement 33,3 et 33,1%.

Président du PSJ, Jämes Frein se réjouit du succès de l’initiative de son parti. Il s’attendait cependant à un résultat plus serré. Sa réaction :

Soutien du contre-projet, le député PDC Serge Beuret explique le succès de l'initative par une « campagne de désinformation ». Ses explications :

Le texte le plus restrictif de Suisse

L’initiative du PSJ « Partis politiques : place à la transparence » demande que les partis publient leurs comptes annuels et leurs sources de financement. Il exige également cette transparence des comités de campagne participant à des votations et à des élections dans le canton et les communes.

Ce texte est le plus restrictif en matière de financement des partis en Suisse. Il stipule que l’identité des donateurs soit rendue publique dès qu’ils versent plus de 750 francs. Les noms des entreprises qui financent l’activité des partis devront être publiées, tout comme le montant des versements dès le premier franc. /gtr-ATS

La Conseillère aux Etats Elisabeth Baume-Schneider réagissait dans le Journal de 18h sur la décision des Jurassiens d'accepter l'initiative du PSJ :


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus