Le Marché-Concours sur des bases stables avant le faste des 125 ans

Les comptes 2021 ont été acceptés vendredi soir à l’occasion de l’assemblée générale de la ...
Le Marché-Concours sur des bases stables avant le faste des 125 ans

Les comptes 2021 ont été acceptés vendredi soir à l’occasion de l’assemblée générale de la société coopérative d’agriculture des Franches-Montagnes. Ils bouclent sur un léger bénéfice de 240 francs

Le Marché-Concours 2022 est dans les starting-blocks. (Photo : archives/Jonathan Vallat). Le Marché-Concours 2022 est dans les starting-blocks. (Photo : archives/Jonathan Vallat).

Le Marché-Concours peut enfin se projeter après deux ans de pause forcée. Le président de l’événement taignon Gérard Queloz a tiré vendredi soir le bilan financier de la pandémie et évoqué les premiers contours de la fête du mois d’août. C’était à l’occasion de l’assemblée générale de la société coopérative d’agriculture des Franches-Montagnes. Les comptes 2021 du Marché-Concours ont été validés avec un léger bénéfice de 240 francs. De bon augure pour cette année et la célébration des 125 ans d’existence du Marché-Concours. Gérard Queloz se réjouit de la fidélité des sponsors et de l’enthousiasme palpable du côté de l’organisation pour la fête de cette année qui accueillera le canton d’Argovie comme hôte d’honneur.

Gérard Queloz : « Tout le monde se réjouit »

Le programme complet du Marché-Concours sera dévoilé mardi. /lbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus