Appel à la vigilance sur les arnaques en ligne

Avec la campagne #gaffetoi, les polices suisses alertent notamment sur un procédé d’activation ...
Appel à la vigilance sur les arnaques en ligne

Avec la campagne #gaffetoi, les polices suisses alertent notamment sur un procédé d’activation d’un système de paiement en ligne à l’insu de la victime

Commander ou valider des paiements en ligne nécessite quelques précautions. (Photo libre de droits) Commander ou valider des paiements en ligne nécessite quelques précautions. (Photo libre de droits)

La police jurassienne profite de la publication de ses statistiques sur la criminalité pour alerter la population sur les arnaques en ligne avec la campagne #gaffetoi. L’escroquerie du moment porte sur l’activation d’un système de paiement en ligne qui permet aux escrocs d’effectuer des achats en ligne aux frais et à l’insu de la victime. Le déclencheur vient souvent d’une confirmation donnée trop hâtivement tel un clic un peu rapide sur un bouton « ok » ou « continuer » sans avoir pris la peine de lire attentivement le contenu du message. Les malfaiteurs envoient ainsi des mails ou SMS qui renvoient à une demande de paiement en ligne, par exemple pour permettre la livraison d’un colis. La procédure permet à l’escroc d’obtenir des accès à un système de paiement mobile, lui permettant de réaliser plusieurs achats. Les personnes lésées découvrent alors le poteau rose à la lecture de leurs décomptes. La police recommande de prendre les précautions suivantes :


- Toujours vérifier l’expéditeur et le montant lorsqu’on reçoit une demande de paiement ;

- Ne jamais transmettre de code de confirmation à des tiers ;

- Toujours vérifier les relevés de compte ;

- Signaler immédiatement toute transaction suspecte ;

- Signaler tout préjudice à la police

Criminalité sur le territoire jurassien en avril 2022. (Source : police jurassienne) Criminalité sur le territoire jurassien en avril 2022. (Source : police jurassienne)

Les statistiques de la police jurassienne sur le mois d’avril permettent notamment de constater une hausse nette des vols (+7) et vols sur/dans un véhicule (+7) par rapport au mois de mars. En revanche, les vols par effraction sont en baisse (-7), tout comme les dommages à la propriété (-10). /comm-jpi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus