Une conception cantonale de l’énergie bien acceptée

Le Parlement jurassien a lancé pour la première fois la discussion autour de la nouvelle conception ...
Une conception cantonale de l’énergie bien acceptée

Le Parlement jurassien a lancé pour la première fois la discussion autour de la nouvelle conception cantonale de l’énergie. Le projet n’a pas déchaîné les passions au plénum, malgré des critiques du groupe Vert-e-s et CS-POP

Le Parlement jurassien a pu discuter pour la première fois ce mercredi de la nouvelle conception cantonale de l'énergie. (Photo libre de droits). Le Parlement jurassien a pu discuter pour la première fois ce mercredi de la nouvelle conception cantonale de l'énergie. (Photo libre de droits).

Le Parlement jurassien s’est penché pour la première fois sur la nouvelle conception cantonale de l’énergie 2022-2026 ce mercredi. Présenté par le Gouvernement en mars dernier, le projet vise notamment à limiter la consommation et augmenter la production locale d’énergie dans le canton. Cette nouvelle conception a pour principale nouveauté d’intégrer les transports publics et la question de la mobilité dans la réduction de la dépendance aux énergies fossiles, a relevé Claude Schlüchter, député socialiste et président de la commission de l’environnement et de l’équipement. Un point salué par le député PDC Bernard Studer.

Le projet a toutefois essuyé quelques critiques du côté du groupe Vert-e-s et CS-POP. Ces derniers s’attendent à ce que le Gouvernement améliore certains projets qui n’ont pas pu être réalisés entre 2015 et 2022, notamment en termes de bilan CO2, de sécurité et de respect pour la biodiversité. La députée verte Magali Rohner a par ailleurs regretté le peu de moyens financiers à disposition qui pourraient accélérer la transition énergétique.

Le ministre jurassien de l’environnement David Eray a défendu son dossier et ses objectifs « ambitieux et réalistes ». Face au risque de pénurie d’énergie, le ministre a appelé à ne pas sombrer dans l’alarmisme, mais à prendre conscience de la situation. « Nous vivons dans une sorte de luxe énergétique depuis plusieurs années », a-t-il déclaré.

David Eray a encore rappelé que le plan climat est en cours d’élaboration et sera prochainement mis en consultation. /gtr


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus