Des camions passés au crible

Une opération conjointe de grande envergure s’est déroulée mardi matin sur l’A16 au niveau ...
Des camions passés au crible

Une opération conjointe de grande envergure s’est déroulée mardi matin sur l’A16 au niveau de Porrentruy

Le camion passe sous le bras du scanner mobile de l'Office fédéral de la douane et de la sécurité des frontières. Le camion passe sous le bras du scanner mobile de l'Office fédéral de la douane et de la sécurité des frontières.

Les camions étaient ciblés mardi matin par la Police cantonale et l’Office fédéral de la douane et de la sécurité des frontières. Cette opération conjointe s’est déroulée aux abords de l’A16 sur l’aire de repos de Mavalau à Porrentruy. En tout, sept poids lourds ont été passés au crible. Selon le communiqué de presse, aucune infraction n’a été constatée.

La trentaine d’agents mobilisés ont pu contrôler la marchandise grâce à un scanner mobile. Puis c’était au tour du chauffeur de faire l’objet de vérification, notamment par rapport au temps de repos imposé. Enfin, le véhicule était aussi détaillé afin de s’assurer de sa conformité.

Reportage avec le sergent de la Police cantonale Frédéric Petignat

À travers ce type d’opération, les gardes-frontières et les policiers recherchent par exemple des stupéfiants ou des armes, parfois cachés dans des faux planchers. Le lieutenant Pascal Meyer, chef coordination des engagements de la Douane Jura, précise que « grâce au scanner, on peut voir les cachettes aménagées ». Mais également des infractions liées à l’essence ou à l’interruption de la chaîne du froid font aussi partie des éléments contrôlés. Du côté de la Police cantonale jurassienne, on s’intéresse davantage à l’équipement des véhicules et le contrôle du conducteur, d’après Jonathan Spitznagel, chef de section 1. /ncp


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus