Longue vie à la Fête de la Damassine AOP

Alors que la première Fête de la Damassine a pris fin dimanche soir, la deuxième édition est ...
Longue vie à la Fête de la Damassine AOP

Alors que la première Fête de la Damassine a pris fin dimanche soir, la deuxième édition est déjà programmée en 2024

Les visiteurs ont découvert les différents arômes de la Damassine AOP. Les visiteurs ont découvert les différents arômes de la Damassine AOP.

La première Fête de la Damassine AOP a rencontré un certain succès. La manifestation, qui se tenait à Mormont au gîte de la Bergerie et à Porrentruy Ô Vergers d’Ajoie, a attiré environ 4'000 personnes. Un chiffre qui correspond aux attentes du comité d’organisation. Si samedi la météo a freiné les visiteurs, dimanche ils ont profité des quelques rayons de soleil pour se promener notamment à travers l’exposition des damassons décorés par des écoliers. Le premier prix a d’ailleurs été attribué à une classe de Charmoille pour son fruit aux couleurs de l’écusson du village. A Mormont, les animations ont séduit notamment les familles. Autre point fort : la soirée de gala qui a été très appréciée. La présidente du comité d’organisation relève toutefois le peu d’attrait pour les randonnées mises sur pied. En tirant les conclusions de cette première édition, Sabine Ennesser assure « faire mieux » dans deux ans. Le dernier week-end de septembre, en 2024, se déroulera donc la deuxième édition de la Fête de la Damassine AOP.


Une nouvelle ambassadrice

Cette fête a aussi permis d’introniser une nouvelle ambassadrice de la Damassine AOP. Après les artistes Christophe Meyer et Sim’s, ainsi que le cuisinier Philippe Ligron et l'homme politique Dick Marty, c’est au tour d’une professionnelle du monde agricole d’accepter cette fonction. Sonia Petignat-Keller est Zurichoise et bourgeoise de Miécourt. Elle travaille au sein de l’institut fédéral Agroscope, dédié à la recherche agricole. L’ingénieure est responsable du groupe de recherche : qualité post-récolte des produits d’origine végétale. Elle s’occupe ainsi de distillerie. Sonia Petignat-Keller se réjouit de faire découvrir tous les arômes de la Damassine AOP. Elle souhaite éduquer les consommateurs à déguster une eau-de-vie en toute connaissance de cause. /ncp


Actualisé le

Actualités suivantes